Écoquartier Eikenott

  • LIEU
    Gland, VD, Suisse

  • MAITRISE D’OUVRAGE
    Commune de Gland

  • MANDATAIRE PARTENAIRE
    Lopes et Périnet-Marquet

  • PRESTATIONS
    Projet et suivi architectural

  • MONTANT DES TRAVAUX
    4’000’000.-

  • SURFACE TERRAIN
    4 ha

  • CATÉGORIE
    Quartiers

  • ANNÉES
    2007 - 2014


Faisant suite au projet «ECHO» lauréat du concours d’urbanisme organisé en 2007, notre groupe (In Situ et Lopes et Périnet-Marquet) a assuré le développement du PPA légalisé en 2011 et du projet de l’ensemble des espaces ouverts de l’écoquartier Eikenøtt, en collaboration avec la structure de Losinger-Marazzi et les différents architectes en charge des bâtiments.
Structures végétales, aménagements favorables à la nature, définition du mobilier urbain, des édicules et de l’éclairage participant à l’identité des lieux constituent les composantes principales d’un traitement paysager cohérent.
Ce projet illustre particulièrement l’implication de l’architecte paysagiste dans la démarche urbanistique et les thèmes du quartier durable. La réflexion portant d’abord sur les vides structurants, le projet du futur quartier a abouti à une armature constituée de dessertes auxquelles s’accrochent les différents bâtiments et de périmètres constructibles, des prairies dans lesquelles s’installent les immeubles, espaces principalement dédiés à la nature et à la biodiversité.
L’ensemble du quartier est propice à l’observation des différentes composantes naturelles mises en évidence par une démarche didactique et participative (interventions des enfants de l’école, jardins partagés, street-art …).
Un parking silo propose un stationnement centralisé, hors sol (rez-de-chaussée et deux étages), dont l’architecture participe à la qualité du quartier. Depuis celui-ci, des dessertes piétonnes irriguent le quartier. Le quartier marque un contraste affirmé entre les lieux au caractère urbain (les dessertes, la place publique) et les étendues de prairie accueillant l’ensemble des dispositifs de gestion des eaux pluviales, totalement réinfiltrées. Ces étendues constituent un continuum de milieux favorables à la biodiversité, émaillé de masses arbustives et d’arbres indigènes. Dans cet espace des sentiers sont jalonnés de pupitres pédagogiques incitant à l’observation de la nature. Contrastant avec ces superficies, la trame des dessertes correspond à une série de «salons extérieurs» offrant aux habitants différents lieux de délassement et de jeux, favorisant le lien social de même que trois périmètres de jardins partagés. Le traitement végétal des dessertes est plus domestique, correspondant à un espace «habité» comme le rideau de plantes grimpantes accompagnant l’architecture atypique du parking silo de trois niveaux et long de 400 mètres.
A proximité du bâtiment commercial et d’activité, un parc public constitue un pôle de vie collective orienté vers le tissu bâti villageois adjacent et le paysage agricole environnant.
Le traitement de l’allée du Communet en «rue aux enfants» fait actuellement l’objet d’une démarche participative visant à en faire un lieu convivial et sûr.
Eikenøtt est le premier quartier en Suisse romande à recevoir le label de la Fondation Nature et Economie pour des quartiers d’habitation favorables à la nature.


  • ...préc       QUARTIERS       suiv...